Choisir le sono adéquat

Sono et ampli comment les choisir

Il n’est pas toujours facile de choisir une enceinte compatible avec la sono que l’on a déjà ou de choisir un bon couple ampli/enceinte.
Il y a deux ou trois règles simples à respecter si vous ne voulez pas soit cramer l’enceinte soit fatiguer ou griller votre ampli.
Il faut juste revoir quelques b.a. ba de physique. Ca vous intéresse ? Allez hop on y va !!!

Une enceinte est caractérisée par 2 paramètres

– Sa puissance en watts (RMS ou PROGRAM)
On parle le plus souvent en RMS; Les Watts program sont simplement le double des watts RMS pour une puissance réelle égale. 2 watts program = 1 Watt RMS
– sa résistance en Ohms (2, 4, 8 ou 16 ohms)
Une enceinte délivre donc une certaine puissance sous une certaine résistance. Exemple 200 watts RMS sous 8 ohms.

Deux autres choses à savoir

-Une enceinte de 300 watts RMS va délivrer 300 watts dans les graves, mais plutôt 600 dans les médiums et de 1200 à 1600 dans les aigus. Ce sont ce qu’on appelle les watts efficaces.
– Un ampli qui débite 300 Watts RMS sous 4 ohms, débitera 210 watts avec une enceinte de 8 Ohms, ou 150 watts avec une enceinte sous 16 Ohms. Le calcul à faire est de diviser la puissance par racine de 2 si vous doubler la résistance en sortie de l’ampli.

Pour étalonner une enceinte, il faut mettre un micro devant, envoyer la sauce et mesurer le nombre de DB (le bruit…) qui sortent sachant que la puissance est un « multiple » de la DB
Alors les fabricants d’enceintes sont censés les étalonner comme cela. Le seul souci, c’est qu’évidemment en fonction de la distance qui sépare le micro de l’enceinte, cela peut être très différent et problème, il n’existe pas de standard ou de règle…