On se met à l’harmonica

nstrument populaire par excellence, à prix abordable en général mais parfois très cher aussi, instrument blues, folk mais aussi jazz voire classique, Zik se penche de plus en plus sur cet instrument à vent.

Si l’accordéon est appelé par certains le piano du pauvre (vu le prix d’un accordéon de bonne qualité , l’harmonica est peut-être alors l’accordéon du pauvre…D’ailleurs, l’harmonica et l’accordéon sont beaucoup plus proches l’un de l’autre que ne le sont le piano et l’accordéon surtout que techniquement le fonctionnement est proche (de l’air et des lames qui produisent le son)

L’harmonica a été historiquement diatonique (appelé également blues) c’est à dire avec les notes de la gamme diatonique. Il a été décliné dans la gamme chromatique afin de pouvoir jouer plus facilement toutes les notes sans avoir à « tordre » le son et donc s’ouvrir à d’autres styles musicaux. Passons les en revue rapidement.

Les harmonicas diatoniques sont les plus courants. En général ils possèdent 10 trous, c’est à dire 20 notes (soufflées, aspirées). Lorsque vous choisissez un harmonica diatonique, il faut donc choisir sa tonalité ou plutôt ses tonalités car on se contente rarement d’une seule tonalité.
En général ils sont disponibles dans les 12 tonalités majeures (Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Réb, Mib, Fa#,Lab et Sib) mais aussi parfois dans des déclinaisons mineures (harmoniques et naturelles).
Instrument Blues par excellence, on les retrouve aussi dans le folk et le rock….on fait un peu ce qu’on veut de toute façon 😉 .
On trouve également des modèles spéciaux avec lesquels ont peut faire des bends par exemple, c’est à dire (un peu comme sur une guitare) tirer la note vers 1/2 ton plus haut. Ca demande un peu de technique forcément…:). On trouve également des modèles doubles, c’est à dire des diatoniques à 2 faces pour 2 tonalités différentes (exemple Do et Sol, La et Ré, Sib et Fa). Pratique surtout.

Ensuite viennent les harmonicas chromatiques, qui possèdent toutes les notes de la gamme chromatique sur un certain nombre d’octave. En général on trouvera de 10 à 16 trous, soit de 20 à 32 notes (2 – 3 octaves). Le plus courant est le 12 trous. Jusque là cela ressemble à un diatonique mais la différence vient de la présence d’une tirette (sorte de piston) permettant d’altérer le notes. Cet harmonica est plus employé pour le Jazz et la musique classique sachant que pour ces musiques on a besoin de plus de notes, plus de couleurs, que dans le blues.

Ensuite on peut rapidement évoquer les harmonicas Trémolos qui sont en général des diatoniques double lames. 2 lames pour une note légèrement désaccordée. Et tout musicien (et physicien) qui se respectent sait que deux notes légèrement différents donc 2 fréquences légèrement différentes jouées en même temps créé un effet de vibration car les courbes de fréquences ne se superposent par. Bref, Zik sort le peu de science qu’il a….en gros cela provoque l’effet de tremolo (ou vibrato)

Les diatoniques, chromatiques et trémolos étant vraiment les plus répandus, on peut citer toutefois les harmonicas accordés à l’octave. Kesako ?
C’est simplement un diatonique double lame mais la seconde lame est accordée à l’octave ce qui engendre un son beaucoup plus pénétrant.

Enfin parlons des harmonicas d’accord, ou encore dit d’orchestre ou d’accompagnement. Si pour les diatoniques et chromatiques, le principe est plutôt de jouer les notes 1 à 1 (quoiqu’en diatonique on peut faire des accords), là le principe est de jouer en accord ou simplement en basse (accompagnement). La taille de ces harmonicas est souvent plus importante, et les lames permettent de jouer les basses, toniques, dominantes, 7 ième….etc…les accords donc.

Voilà donc en résumé , les types d’harmonicas.
En ce qui concerne les prix, on peut aller de 10 euros pour un bas de gamme à plusieurs milliers d’euros (instrument du pauvre ???). Toujours est-il qu’en choisissant bien sa marque et pour débuter pour 25-30 euros on on peut avoir un bon harmonica diatonique et il faut compter 60-70 euros pour un bon harmonica chromatique de débutant.
je reprécise en choisissant bien sa marque….mieux vaut en éviter certaine qu’on ne citera pas comme ça on est tranquille….et cela tombe finalement plutôt bien car Zik a pour le moment sélectionné 3 marques réputées pour ces harmonicas (marques historiques) qui sont Hohner, Tombo (et Lee Oskar) et Suzuki. Dans ces 3 marques là on est sûr d’avoir un instrument qui tienne la route.

Electro-Harmonix Crying tone, wha-wha du futur
Harmonicas! Prêts?….Soufflez!