Vous avez dit distorsion ?

Evidemment il s’agit là d’un effet emblématique du guitariste.
Il est plus destiné aux guitares électriques même si c’est également parfois utilisés par les basses et les guitares folk (pour ne parler que des guitares).
Les effets de distorsion simulent la distorsion naturelle d’un ampli guitare lorsque le volume et le gain sont montés fortement. Le son se distord car on atteint les limites physiques de l’ampli et du haut parleur.
Evidemment on perd le son originel de la guitare mais les effets permettent de contrôler cela de manière plus ou moins efficace…après question de goût…et de style.

On peut avoir des distorsions assez faibles qui ont plutôt l’appellation de « distorsion » et des distorsions plus fortes ayant plus l’appellation d’overdrive .
2 indicateurs principaux sur les distorsions : le Crunch et le sustain. Le crunch étant cet effet distordu dont on peut augmenter le gain, le sustain étant la portée (durée) du son plus ou moins longue.
Les amplis guitare sont équipés ou non de distorsion selon les cas mais il est fréquent que l’on ajoute des pédales ou multi-effets (sous forme de pédaliers ou de rack) incluant ces effets.

En fonction du style de musique on choisira une distorsion plutôt faible (un son crunchy) par exemple pour la folk, le blues. Une distorsion un peu plus punchy pour le rock par exemple et de grosses distorsions (overdrive donc) pour le hard-rock, le métal…

Des références ?

Une pédale très connue est la MT2 de chez BOSS qui est un overdrive puissant. (Metal Zone)
La TS-9 (tube screamer) de chez Ibanez est à citer également. c’est une disto assez légère et pour la petite histoire il est fréquent que les bluesmen utilisent cette pédale pour un autre usage : au lieu de mettre un gain de disto important et un niveau de sortie faible, ils font l’inverse en jouant sur des ampli à lampes ce qui a pour effet de booster l’ampli dans ses retranchement et obtenir un son de disto « naturel » de l’ampli. Interessant, non ?
La Blues Breaker II de chez Marshall d’ailleurs dispose d’un mode boost avec ce même objectif.
La RAT de chez Proco est un vraie référence en pédale de distorsion pour guitare électrique.
etc…

Comment choisir ?

Il y en a vraiment à la pelle…pour choisir l’idéal c’est de les essayer ou les écouter, se retourner vers les fabricants. En général il faut un petit moment et plusieurs acquisitions pour trouver sa disto et son son.

Quelques formes originales de guitare folk
La guitare basse électrique