Comment choisir son clavier

Choisir son clavier

Pour quoi faire ?
C’est très très important car vous ne prendrez évidemment pas le même type de clavier si vous cherchez un outil pour composer, un clavier pour piloter un séquenceur sur votre ordinateur, un clavier pour jouer sur scène, un clavier pour créer des sons….

Ceci étant dit, on peut maintenant parler des différents types de claviers qui peuvent se classer dans 6 ou 7 grands groupes. Pour ajouter à la confusion, certains claviers peuvent se retrouver dans différents groupes ce qui ne rend pas facile le choix d’un clavier surtout si on ne s’y connaît pas vraiment et notamment lorsque l’on veut faire sa première acquisition.

Brièvement, il y a :

Les claviers MIDI USB.

Pour contrôler tout élément MIDi compatible pouvant être un ordinateur, un séquenceur, un autre clavier.

Les claviers arrangeurs

Ce sont des instruments qui permettent de jouer une mélodie de la main droite et de faire un accompagnement rythmique de la main gauche sur la base d’accords et de rythmes préprogrammés.

Les Pianos Numériques

Ce sont des claviers à toucher marteau comme un piano sans fioritures (peu de sons, pas de rythmes, pas d’écran, pas d’effets….). C’est un clavier sur un « meuble » faisant office de pied.
Les Claviers de scènes
En général se sont des pianos numériques sans meuble donc pouvant être transportés, donc des claviers utilisés sur les scènes ; Ca reste des claviers en général à toucher marteau mais pas toujours, attention, et sans fioritures (peu de sons, pas de rythmes, pas d’écran, pas d’effets….)

Les Synthétiseurs

Ce sont des instruments possédant un clavier permettant de créer du son.

Les Workstations

C’est un outil de composition en général équipé d’un clavier, d’un séquenceur, de banques de son et de rythmes…En résumé.

Les pianos

C’est le clavier piano que tout le monde connait.

Les claviers arrangeurs
Les claviers Workstation